13/09/2004

résultat

Nous avons passé une après-midi et une soirée très agréable... 
 
Nous nous étions donné rendez-vous dans une galerie commerçante de la capitale... comme çà je pouvais l'aider à porter sa nouvelle télé!  Rien à faire, elle n'a pas perdu le nord!
 
Mais avant l'effort ... un bon petit café!  on prend des nouvelles chacun de l'autre, rien de particulier...  Echanges courtois de circonstance!
 
Ensuite on prend les caisses pour lesquelles nous sommes venus.  Nous convenons d'aller jusque chez elle déposer la voiture et partir ensemble afin de poursuivre l'après-midi.  Au plus on parle, au polus je me dis qu'elle n'a pas changé, mon coeur se ressere, je fonds...
 
Au plus nous discutons au plus je me souviens de nos moments passés ensemble.  C'est l'ahure de l'apéritif!  Je l'emmene boire un verre sur une terrasse.  Mais je ne veux pas 'perdre de points' (vous comprendrez l'affaire des points par la suite!).  Je l'emmene donc à la terrasse de la piste de patins à côté des jeux d'hiver.  C'est sympa comme endroit, et là j'apprends qu'elle a passé toute sa jeunesse ici.  Je l'emmene au resto ce soir.  Je veux être original, pas de chinois ou d'italien, c'est trop classique!  J'ai opté pour un libannais, elle qui aime les vacances au soleil...  Le meilleur de Bruxelles paraît-il! Al Barmaki dans le centre.  Nous prenons un Mezze.  Délicieux, on n'arrive pas à suivre tellement les mets sont nombreux et délicieux!  Deux tables afin de tout déposer!
 
Nous entamons une discussion plus 'sérieuse' sur ce que nous avons vécu.  Bizzarement, alors que moi je me souviens de tous nos bons moments, elle repasse en revue nos disputes...  Sans aucun reproche me semble-t-il.  N'empêche que çà fait mal.  Je me dit que j'ai été stupide sur certains points, même si pour d'autres je reste sur mes positions mais sans rien dire.  Et là voilà qu'elle me sort le théorie des points.  Pour chaque petite attention, nous les hommes recevont des points.  Des points à échanger me demanderez-vous ?  Ben non, même pas!  Parce qu'on les perd au moindre faux pas!  On en gagne 1 ou 2 pour chaque bonne action, mais on perd la totalité dès qu'on fait une 'bêtise'.  Vous êtes dures avec nous mesdemoiselles!
 
Nous terminons par deux autres terrasses.  La discussion continue, je lui explique ma démarche.  Celle de mon besoin qu'elle sache que je ne l'ai pas quitté pour une autre même si des anciens collègues n'ont rien trouver mieux que de lui faire croire.  Je lui explique que ce qui m'a poussé à reprendre contact en plus de ce besoin, c'est le mariage que j'ai fait il y a un ou deux mois (ben oui mon métier, c'est les mariages!).  Deux jeunes qui se sont aimés, séparés et cela au moins quatre fois avant de se retrouver et se marrier!
 
Même moi, qui part du principe qu'un vase casé, même recollé n'est jamais aussi beau que l'original, je me disais que c'était peut-être la plus belle chose au monde que de montrer que l'Amour est plus fort que tout, plus qu'un vase cassé ou ébréché...
 
Sa réponse fût claire, jamais elle ne fera demi-tour, jamais elle ne pourra m'aimer à nouveau, car j'ai cassé la confiance qu'elle avait en moi...  La réponse fait mal même si cela ne s'est pas passé de façon si directe.  J'ai envie de pleurer, de la prendre dans mes bras, de la caliner, de m'excuser.
 
Je voulais la voir pour savoir si mon manque était le sien ou celui d'une présence.  La réponde est que je suis fou de cette fille, que je doute de pouvoir en retrouver une autre comme elle.  Une qui me comblerait autant.  Je me rends compte que j'ai fait des conneries, mais que malheureusement elles ne sont pas réparables.
 
Candice je t'aime.  Excuse-moi...

23:35 Écrit par dlmg* | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

> Tes deux mariés n'ont jamais perdu espoir de se retrouver un jour...
Un jour tu la retrouvera elle ou une autre... Qu'importe avec la personne qui viendra, il y aura le bonheur aussi... Gardes confiance... Un jour c'est pour tout le monde et toi aussi... :)

Écrit par : lola | 14/09/2004

Hum... Pas d'accord : la théorie des points.
Je ne sais pas quel âge vous avez tous les deux. C'est vrai que quand on est jeune, on est assez impitoyable. Le coup des points qu'on gagne et qu'on perd... l'amour est tout sauf "mathématique", et personne n'est parfait. Avec l'expérience, j'ai même tendance à dire qu'on apprécie quelqu'un pour ses qualités, mais que si on l'aime, c'est pour ses défauts... Quand les sentiments sont là, l'autre peut faire beaucoup, on lui pardonne toujours (sauf peut-être le mépris et le manque de respect). Tant de disputes sont engendrées par une incompréhension, une différence de ressenti des choses...
Les gens qui pensent comme elle me font peur. Quand on est comme ça, on passe à côté de plein de choses...
D'accord : tu l'aimes
Ok, mais est-ce le fait de repenser aux bon moments, le fait de la voir là qui te donnes l'émotion, le fait que tu n'aies rencontré personne d'autre qui te la fasse oublier, ou de l'amour véritable ? A creuser...
Pas d'accord : quand on a aimé une fois, qu'on sait ce que c'est, le coeur s'ouvre, et on peut aimer encore (heureusement !). Oh, pas tout le monde et n'importe qui, on sait ce qu'on veut/ne veut pas, ce qui nous émeut... mais on sait aimer, il y a toujours un après... pourvu qu'on ne se braque pas...
Courage, le meilleur est devant toi...
Biz

Écrit par : La Fée Carambole | 15/09/2004

mais aucun de nous deux n'a ni parlé de points ni de math...

Écrit par : lola | 16/09/2004

J'ai pas mal lu... C'est dans le 1er paragraphe, Mademoiselle...

Écrit par : La Fée Carambole | 16/09/2004

. Alors se fier à la vision d'une nana qui n'a rien compris du fonctionnement d'un couple (en me basant sur ce que tu nous écris) et associer cela à toute la gente féminine ça ne fait que trop renforcer ton incapacité à trouver quelqu'un avec qui cela pourrait marcher.

Suis franche tu me connais, j'vais pas passer mon temps à lancer des fleurs par pure hypocrisie. La vie est ainsi faite et c'est pour cela par ailleurs qu'existe le bonheur.

Écrit par : JessY | 19/09/2004

Pourquoi ... il existe des choses que l'on ne voudrait jamais oublier , mais qui peu a peu s'estompent .. comme le gout de tes lèvres furtivement posées sur les miennes.. la douceur de tes caresses qui me semblaient alors eternelles .. on oublie des êtres pour qui auparavant on aurait tout donné.. on oublie des paroles qui nous rechaufaient alors le coeur .. mais si une chose est bien eternelle c'est l'amour .. telle une bougie alumée notre coeur brûle d'ardeur puis .. la flamme s'éteind .. un matin un soir .. qu'importe le jour .. pourtant quoi qu'il arrive jamais la bougie ne sera plus pareille , la mèche s'est consumée et la cire a coulé .. ainsi notre coeur se transforme.. et garde a jamais la trace de ces amours perdus ....

Je ne comprend pas pourquoi quand il y a de lamour ... ce n'est casiment jamais à deux...

Écrit par : katcy | 09/10/2004

Les commentaires sont fermés.